Springerlés

 

Springerlés

(biscuits à l’anis)

 

Les plus anciens moules utilisés pour la fabrication de ces gâteaux datent du XIVe siècle, mais l’on ne sait pas s’ils étaient confectionnés uniquement à l'approche de Noël ou pour d'autres occasions. Le  nom signifie « petit chevalier » ou « petit sauteur »en allemand (Springerlé), et leur origine remonterait  au XIVe siècle.

 

 

 

 

250 gr de sucre

 250 gr de farine

2 œufs

1 cuillerée à soupe rase d’anis en graines)

Le zeste râpé d’un demi-citron non traité ou quelques gouttes de jus de citron

La moitié d'un sachet de levure chimique

 

 

 

 

 
Battez les œufs avec le sucre jusqu’à obtention d’un mélange mousseux. Ajoutez la farine, l’anis et le zeste de citron ou le jus de citron et mélangez bien. Rassemblez la pâte en boule, en ajoutant un peu de farine si elle est trop liquide. Pétrir à la main, en incorporant lentement le reste de farine pour obtenir une pâte lisse et souple (si la pâte colle de trop, ajouter un soupçon de farine).
Couvrir la pâte et la laisser reposer 1h au frais et à l'abri de l'air.
Recouvrir la plaque de cuisson de papier alu, qu'on enduit de beurre et qu'on saupoudre d'anis.
Etaler environ un quart de la pâte sur le plan de travail préalablement finement fariné en une abaisse d'environ 1 cm d'épaisseur, puis avec la main mettre une  très fine couche de farine sur l'abaisse en appuyant légèrement. Appliquer les moules sur l'abaisse de façon uniforme sur l'ensemble de la surface de la pâte. Retirer  le moule délicatement sans déformer le motif. Découper au couteau ou à la roulette la forme du springerle souhaitée autour du motif en relief. Décoller délicatement du plan de travail et les disposer sur la plaque de cuisson. Recommencer cette opération avec le restant de pâte. Si le restant a un peu sécher, repétrir avec les mains mouillées.
Disposez les springerles sur la plaque du four tapissée de papier sulfurisé. Laissez reposer 24 h à température ambiante.Attention, c'est important ! Faites cuire les springerles pendant environ 15 min au four préchauffé à 160° en veillant à ce qu’ils ne brunissent pas. Après cuisson, laisser refroidir les springerles sur une grille, ils se détachent aisément du papier alu.
Attention toutefois à ne pas endommager le motif en les déplaçant. Puis avec un pinceau souple, enlevez les restes de farine.